La Spirale vers la Paix Intérieure

Amis Humains, bonjour !

Sur le magnifique chemin de notre éternité, nous autres, les intermittents-moldus, sommes régulièrement projeté dans le jeu de nos peurs… Nous savons déjà que les peurs sont illusoires, qu’il faut lâcher-prise, bref qu’il faut trouver la paix intérieure ! …Mais bien sûr, on rame !

Voici un outil. Je l’ai appelé : La Spirale Vers La Paix Intérieure (c’est chouette, non ?). Comme tous les outils, pour qu’il remplisse sa fonction, il est nécessaire de l’utiliser correctement. Et là, je sais déjà que ce n’est pas facile; le mot clef est HONNÊTETÉ.

Alors concrètement ? Commencez par télécharger La Spirale : pour cela inscrivez-vous gratuitement sur le site, un lien vous sera donné.

Exemple d’utilisation, scène de la vie quotidienne

Je suis soudain envahi par la peur d’arriver en retard chez la nourrice :

1) Je me centre : “Je suis Fabrice ici et maintenant”.
2) Je me connecte à la peur en question, en disant :
“Lorsque je vois que je suis en retard…” PAUSE “Comment je me sens ?”
Je cherche dans le premier cercle le sentiment qui exprime le mieux mon état : “Incapable!”. Ok, je le ressens (c’est là qu’il faut être honnête).
3) “Ok. De quoi j’ai besoin ?”
Je cherche dans le second cercle ce qui a le plus besoin d’être nourrit en moi : “De soutien!”. Ok, je le ressens intensément PAUSE je l’accueille avec bienveillance.
4) Quand je me sens prêt, je laisse aller ce besoin en prononçant le mantra OM MANI PADME HUM qui ouvre le cœur, élève la conscience et procure la paix (à répéter autant de fois que vous en avez besoin).
5) Finalement, je me remercie le cœur en joie d’avoir fait ce chemin.

Quelques remarques

Le mantra est une proposition. Vous pouvez vous relier à votre Soi Supérieur, à Dieu, à l’Univers, à votre Ange Gardien… Je vous invite à inscrire ce qui vous parle au centre de la spirale.
Je me suis inspiré de la CNV (Communication Nonviolente et Isabelle Padovani).
Vous pouvez le faire avec un ami.
Comme tous les outils il ne demande qu’à être amélioré, n’hésitez pas à partager votre expérience.

En guise de conclusion

Cet outil permet de vivre l’émotion qui est bloquée et ainsi de la libérée. Remarquez que si vous revivez sans cesse les mêmes émotions (ou causes-effets), il est probable que vous soyez dans le déni, et ce malgré toute votre bonne volonté et votre honnêteté : il y a quelque chose que vous ne voulez/pouvez pas voir (c’est sans doute trop douloureux). Dans ce cas, il est peut-être nécessaire de demander une aide extérieure.

Il ne vous reste plus qu’une chose à faire : expérimenter et partager !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.